Bien réussir son dégradé dans Minecraft

Mis en ligne le 18 mars 2022. Nombre de vue : 320

Le “texturing” est une étape importante dans la création de vos constructions sur Minecraft. Les techniques de texturing ne doivent pas toujours être appliquer de la même façon. Elles changent d’une construction à une autre, dépendant du style, de l'environnement et de l’histoire de votre création (cf: le lore).

Dans ce guide, vous comprendrez comment et avec quelles compositions de matériaux effectuer son dégradé sans fausse note.

Pourquoi appliquer un dégradé ?

Faire un dégradé consiste à appliquer différents blocs sur un pan de mur. Celui-ci est souvent utilisé pour ajouter du cachet à la construction et à la rendre plus immersive.

Image de comment faire son dégradé

Comment faire son dégradé ?

En regardant cette image, vous remarquerez que les laines se situant à gauche sont classées de façon à constituer un dégradé plat sans désordre.

L'objectif est d’intégrer un peu d’aléatoire progressif entre chaque palier, tout en faisant attention à ce que les laines ne soient pas disposées de façon chaotique, comme à droite.

Il existe une autre façon de faire son dégradé. Après le dégradé progressif de bas en haut, voici maintenant un dégradé d’usure localisée (par poche).

Pour celui-ci, on garde la même logique. On part sur un dégradé sans faire de changement de couleur brutal et on fait bien attention à ne pas sauter de palier de dégradé. Exemple : il ne faut pas passer du vert à l'orange sans passer par le jaune. Les connexions doivent se faire d’une face à une autre, exception faites pour les diagonales. Ici, on constate une très forte usure sur le coin haut à droite.

Image d'un dégradé avec usure localisée

Garde en tête que ces deux types de dégradé sont adaptés à des façades de bâtiment.

Vous pouvez utiliser la technique des poches pour faire des routes. Il convient dans ce cas d'utiliser une autre technique tout aussi fonctionnelle qui consiste d'appliquer un dégradé progressif vers les extérieurs de votre chemin.

Image de modèles de dégradé

Le choix des matériaux

Nous voici dans une partie importante: l’ajout de texture et de contraste. Cette étape est déterminante. En voici une petite sélection personnelle:

Image de sélection de contraste
  • black_concrete - coal_block - black_wool - black_concrete_powder
  • cracked_polished_blackstone_bricks - polished_blackstone_bricks - blackstone
  • smooth_basalt - cobbled_deepslate - deepslate - deepslate (face du dessus)
  • sandstone - sand - smooth_sandstone
  • diorite - birch_wood - calcite - smooth_quartz
  • dripstone - calcite - rooted_dirt - dirt - coarse_dirt
  • tuff - cobblestone - gravel - andesite - stone

Note importante

Attention à ne pas mixer de blocs ayant un contraste trop important entre eux, ni de passer d'une texture lisse à une texture détaillée.

Même si la couleur est sympathique, on privilégie l'harmonie des textures. On ne travaillera pas sur les mêmes blocs palette si la construction est à voir de près ou de loin. Attention à l’incohérence.

Les idées de la communauté

Heavenemo54 sur twitch nous propose cette outil pour constituer son dégradé avec des blocs Minecraft : https://1280px.github.io/hueblocks/

A vous de jouer 😉

Pour me soutenir, devenez Sub sur ma chaîne Twitch. En plus, c'est gratuit avec Prime !